Visiter un musée spécialisé dans la fabrication de santons et d’automates

Publié le : 13 février 20193 mins de lecture

Si depuis tout ce temps seulement vous admirez de la simple vitrine d’automate du magasin de la ville, mais maintenant, pour aller au fin fond du lot, visiter un musée est faisable. Parce que vous le savez bien, les automates peuvent être une jouée pour l’enfant, mais en vérité, ils ont suscité de l’art. De plus, les santons s’apparaitraient grâce à l’histoire de la terre provençale, ces figurines sont plus que de symbole, mais c’est aussi de l’art. Le simple fait d’aimer tout cela ne suffit pas à l’amateur, mais elle consacre du temps d’aller au fin fond de Lot à fouiller l’art.

Visitée un musée d’automate

Plusieurs objets dans un musée datent depuis plusieurs années ou des siècles. Le musée d’automate collection au visiteur ou au public une collection originale des automates ou des jouets mécaniques. En visitant, sans doute, vous allez voir les automates datant du siècle, ou des objets animés très en vogue à l’heure ou le télévision et cinéma existent à peine. Les conservateur et restaurateur prendre en soin de ces objets. À part à conserver, les ateliers se mettent à produire des automates moderne et aussi lié à la traditionnelle. Les scènes animées des automates attirent les touristes sur le plan culturel.

Musée de santons

Le musée de santons montre les objets de santon depuis son existence. Ces petites figurines en argiles représentent un symbole très connu. Comme dit, « Que serait Noël en Provence sans les santons ? » L’histoire remonte depuis XIXe siècle, c’est à cette époque que les premiers maîtres santonniers apparaissent. Puis, il y a eu lieu la première foire en santons à Marseille. A partir de cela que chaque année la crèche se développe avec de nouveaux santons. On dit comme un musée qu’on peut acheter des santons dans une foire ou directement par la fabrique de santons.

Fabrique des santons

On les appelle le santonnier, on a déjà parlé toutes les histoires et plus à cela, la fabrique des santons est un sacré travail. D’imaginer le santon jusqu’à bonne présentation, la conception traverse plusieurs étapes. Si vous êtes intéressé, il est possible de visiter les ateliers de fabrication. En passant, le santonnier applique de l’argile dans un moule prédéfini et presse le santon en prenant sa forme. Après une cuisson de 24 h, on passe au refroidissement puis à la mise en forme (peinture). Le mieux est que vous prenez votre journée en visitant le lieu comme l’atelier des santons Marcel Carbonel.

Le Musée des Arts Forains à Paris : un musée-spectacle insolite !
Musée des automates de Souillac : Le merveilleux cimetière des automates

Plan du site